Contenu de l’atelier : Cet atelier a l’intention de faire découvrir sous une forme poétique la musique dite classique, mais surtout de mettre en lumière la sensibilité des participants à travers l’étonnement et la surprise.

La mélodie nommé «Le Roi des Aulnes » de Franz Schubert servira de véhicule pour cet atelier.

En effet, Schubert a écrit la musique de cette mélodie sur le poème du même nom du poète J.W. Goethe, tous les deux exposants du mouvement romantique allemand du XIX siècle.

L’atelier se déroulera en deux parties :

1. Ecoute du lied en langue allemande
a) commentaires des participants à propos de son ressenti après l’écoute.
2.  Projection vidéo du lied (aspect théâtral de l’interprétation)
a) Commentaires des participants à propos de son ressenti après avoir regardé la vidéo.
(vous imaginez quoi? – pourquoi?)
3.  Lecture du poème en français
a) Commentaires des participants à propos du poème, mise en lien de son contenu et leurs ressentis avant la lecture.
4.  Interprétation du poème à partir de la vision romantique.
5. Explication de la composition musicale et son lien avec la structure du poème.
6. Nouvelle écoute de l’œuvre.
7. Commentaires des participants à propos de leurs expériences durant l’atelier.

Pour qui ? A partir de 15 ans

Nombre de participants : De 2 à 20

Durée: 1 heure

Prix: 150 €

Organisation pratique : Équipement basique de sonorisation, réseau internet dans le lieu, un tableau et si possible un projecteur et un piano.

L’animateur: Carlos Payán

Originaire de Mexico, Mexique, Carlos Payán commence à jouer de la contrebasse au sein d’un orchestre communautaire dans sa ville natale sous la direction de Oscar Argumendo. Il poursuit ses études à l’Ecole Supérieure de Musique et intègre ensuite l’Orchestre des Jeunes du Mexique où il rencontre la professeure Valeria Thierry. Il intègre ensuite la Haute Ecole de Musique de Genève, avec la professeure Mirela Vedeva. Bachelor obtenu avec les félicitations du jury, il effectue un Master en interprétation et un autre en pédagogie instrumentale au sein de la même institution avec le professeur Alberto Bocini.

Dans le cadre classique, il participe à divers festivals d’orchestre et de perfectionnement instrumental en Amérique et en Europe où il y rencontre les professeurs Klaus Stoll, Franco Petracchi, Francesco Siragusa et Eric Larson, entre autres. Il joue en tant que soliste avec l’Orchestre des Jeunes du Mexique et dans de nombreuses formations orchestrales en Suisse tels que l’académie de l’Orchestre de la Suisse Romande et la Sinfonietta de Lausanne.

Aujourd’hui, Carlos s’intéresse à la création artistique interdisciplinaire, la composition musicale et la recherche sur l’essence de l’art. En faveur d’une expressivité artistique personnelle fidèle à l’étonnement, la surprise et le mystère des phénomènes qui nous entourent, il met constamment en lien son activité de musicien avec d’autres domaines du savoir comme la philosophie, l’anthropologie, la mythologie, la psychologie, le corps et l’esprit. En effet, il considère que l’expérience artistique est un des récipients où nous pouvons incarner tous ces savoirs et les intégrer comme un tout au lieu de les voir séparément.

De même, il est à la recherche de nouvelles formes pédagogiques dans le champ musical/ instrumental, permettant un développement d’expression authentique entre les besoins intérieurs de chaque personne et le monde extérieur, c’est-à-dire, l’émancipation de la
connaissance de soi à travers l’art.